Farfafête 2015


Au temps des cowboys

Voici le récit de la farfafête qui a eu lieu du 4 au 6 juillet 2015, par Mathis, un des farfadets.

Samedi, 4 juillet, j’ai participé au mini-camp scout des farfadets au parc à bisons à Thorenc.

Lors de notre arrivée, j’ai monté la tente avec Soren, Louis, Adriano, Zoé, Hugo, Augustin, Henri. Après je suis allé boire un verre de coca-cola, puis j’ai pris ma popote et on a mangé des hot-dogs et des abricots. Avant on a chanté le bénédicité. Puis j’ai fait la vaisselle de ma popote et je l’ai mise dans la tente où il y avait toutes les affaires de cuisine. Après j’ai installé mon tapis de sol (matelas), puis j’ai rajouté mon doudou, ma lampe torche baleine et le sac de couchage. Ensuite je suis allé faire le jeu du cowboy. On avait différente épreuves en fonction du numéro sur le dé. Celui qui m’a le plus amusé était de faire des mimes et de les deviner. Puis, après, je me suis mis dans mon matelas (sac) et j’ai commencé à dormir.

Le dimanche matin je me suis réveillé vers 8h, j’ai pris le petit déjeuner et j’ai préparé mon pique-nique. Puis on est partis au parc à bisons voir les bisons. On a fait la visite du parc à pied, on est allés voir les bisons et les chevaux de Przewalski. Et on a mangé (concombres, chips, compotes, sandwich au kiri et jambon ….). Quand on est arrivés à la voiture de Perrine le pneu de sa voiture était crevé, puis on a appelé un monsieur qui nous a aidés avec une pompe. Puis on est rentrés au camping on a écrite des cartes postales pour notre famille, on s’est douchés, on a lu les lettres que nous avions reçu et puis on a mangé une salade de pâte et une salade de fruits. Après on a joué a un jeu où il y avait un ballon et par exemple on devait dire « che… », et celui qui rattrapait la balle devait trouver un animal qui commençait par « che ». Le jeu fini, on est allé dormir.

Après le lundi matin j’ai pris mon petit déjeuner, du lait avec des céréales et du jus d’orange, j’ai défait la tente, puis on est partis faire la chasse au trésor et on a eu en cadeau un opinel, un carnet de bisons et des bonbons.

Après on est rentré à Antibes et on est allé dans un endroit où l’on pouvait s’amuser, à côté d’une église, et on a joué et j’ai perdu ma casquette. Après je suis rentré chez moi avec ma maman et mon petit frère (la casquette je l’ai retrouvé plus tard car j’y suis retourné avec ma maman la chercher à 22 heures).

Mathis

chevron-right chevron-left